Ma revanche sportive

Ma revanche sportive
Le sport a longtemps été pour moi une corvée.
Au collège puis au lycée j’appréhendais ce cours, le pire de tous.
Je détestais plus encore lorsque le prof de sport nous disait de créer des équipes et souvent j’étais dans les derniers élèves qu’on choisissait. C’était un terrible supplice pour moi.
C’est dingue cette répercussion que cela a eu dans ma vie. J’en ai pris conscience lorsque j’ai eu mon fils aîné.
J’étais ce qu’on appelle une élève moyenne en sport et c’est pas là en tout cas que je pouvais espérer gagner des points. Considérée comme une matière “facile” pour la plupart de mes camarades, une distraction dans notre emploi du temps, pour moi c’était un calvaire que j’ai toujours tenté de dissimuler.
Je me trouvais “molle”, “nulle”. Dingue ces croyances que j’avais sur moi. Si bien que dès que je le pouvais, je trouvais un excuse pour ne pas y aller.
J’ai insisté malgré tout en faisant en loisirs du tennis, du hand-ball pour être “comme tout le monde”.
Bref j’en ris aujourd’hui mais cela n’a pas toujours été le cas.
Vers 17 ans je me suis mise à la course à pied pour m’obliger un peu à faire une activité sportive et prioritairement pour remodeler mon corps. J’en ai fait quelque temps en dilettante puis la vie a fait que j’ai arrêté de très nombreuses années, + de 20 ans, pour reprendre en mars 2016 lors de mon retour en France.
Qu’est ce qui s’est passé pour que je reprenne ? Beaucoup de choses bien évidemment .
Mais surtout un déclic, l’ instinct de vie je dirai. Une hypertension chronique et l’envie de pulser ma vie dans tous les domaines. Changement de cap professionnel, désir d’aller de l’avant, de me lancer des challenges et plus encore de les mener à bout
C’est certainement pour cela que je suis un peu “dure” pour tout ce qui touche à la motiv’Action car j’ai moi-même stagné longtemps me trouvant des quantités d’excuses pour ne pas agir
Désormais j’avance, je progresse j’ai même créé il y a environ 2-3 mois un groupe, sur mon secteur géographique, de marche et course à pied, drôle quand même quand j’y pense.
Bilan
******
Dans la vie rien est immuable seules nos croyances limitantes nous figent d’où l’importance de s’en extraire et de se déc-ouvrir tel que l’on est véritablement en laissant notre senti, notre intuitif, notre spontanéité émerger. Écoutons-nous mais pas trop hein et surtout osons, essayons, tentons, testons !!!
Il n’y a qu’en faisant que nous saurons
Stop zone de confort et GO vers l’aventure !!!!
Boosteuse joyeuse de motiv’Action

Articles Recommandés