“Mère veilleuse”

"Mère veilleuse"

Depuis 4h30 je tourne, je vire dans mon lit. Impossible de trouver le sommeil.

Aujourd’hui est un jour spécial. Ce sont les 9 ans de mon fils cadet. C’est fou comme le temps passe vite. 9 ans le chiffre 9 a une résonance particulière en moi.

J’ai envie d’écrire. Je ne sais pas quoi exactement mais j’ai envie de pondre un article sur mon statut de maman.

J’ai dans ma vie eu 4 grossesses, 2 fausses couches avec intervention et 2 enfants 2 garçons. Je me souviens que mon désir d’enfant a été tardif et mon souhait était d’avoir un garçon. Et la vie m’a comblée avec mon fils aîné. Sa naissance a été un truc de fou dans ma vie, rien que d’en parler cela m’émeut parce que cela a été un bonheur sans nom qui ne s’explique pas, il se vit. Le plus beau cadeau de la vie à mes yeux.

Lorsque plusieurs années plus tard nous nous sommes décidés pour un second enfant je me suis interrogée sur l’amour que je pourrais lui donner. J’étais tellement folle dingue de mon premier que je doutais pouvoir donner autant d’amour à mon second. Alors j’interrogeais autour de moi les mamans qui en avaient plusieurs pour savoir.
L’une de mes amies de l’époque m’avait dit “ton coeur va s’agrandir”. Quelle belle image de voir mon coeur grandir plutôt que de le voir se diviser. J’ai gardé cela en mémoire parce que c’est une superbe métaphore. Lorsque je suis tombée enceinte de mon 2ème enfant, “tomber enceinte” c’est moche cette expression, instinctivement mon coeur a effectivement grossi. Je désirais un second garçon et la magie de la vie a voulu que ce soit un garçon.

Aujourd’hui il a 9 ans et c’est un enfant plein de joie, qui sourit tout le temps même au réveil. Il est pétillant, il est câlin, il bouge 😉 et comme le premier il est sensible. Je crois que l’on se ressemble sur beaucoup de points.
Je suis moins présente avec lui que je ne l’étais avec mon fils aîné et en même temps nous sommes super complices, nous savons créer des moments rien que pour nous.

Être maman n’est pas toujours simple. Il n’y a pas de mode d’emploi toutes les mamans vous le diront.
Alors je fais de mon mieux même si je sais que parfois je ne suis pas au top. Je m’agace, je crie, je gronde, je punis… J’essaye autant que faire se peut d’être dans la communication bienveillante mais il y a des loupés alors lorsque je dérape, dis un mot de travers nous en parlons ensemble.
Être maman m’a permis de mieux (me) comprendre et d’être moins dure avec ma propre maman.
Être maman s’apprend sur le terrain au fur et à mesure. On s’adapte continuellement puis finalement on passe les étapes les unes après les autres. Chaque âge apporte son florilège de découvertes pour la “mère veilleuse” que je suis.

Il a 9 ans aujourd’hui et je suis super fière de qui il est.
Aujourd’hui c’est sa journée à lui et un peu à moi.
Je t’aime mon fils ♥
Happy Birthday Timo-Léon


Articles Recommandés