Suis-je quelqu’un de bien ?

Suis-je quelqu'un de bien ?

Ce week-end je suis tombée sur ce texte qui m’a fait m’interroger. Suis-je quelqu’un de bien ?
Curieuse question que je ne m’étais jamais posé mais qui m’a interpellée.
Suis-je quelqu’un de bien ?

Déjà la notion de “bien” me dérange car c’est un jugement, en plus un jugement que je me porterais à moi-même, un comble !
Non je ne suis pas quelqu’un de “bien” mais je ne suis pas non plus quelqu’un de “mal”.
Je suis quelqu’un parmi d’autres.
La métaphore qui me vient pour exprimer qui je suis, c’est la palette de couleurs.
Des couleurs plus ou moins intenses, pastel, sombres, lumineuses, fades, gaies, tristes…
Toutes à la fois et chacune à leur tour.
Je suis capable du meilleur comme du pire, d’être yin et yang, d’être potentiellement adorable et peste en suivant, d’être ombre et lumière, d’être pudeur et extravagance, d’être solitaire et très entourée, d’être rieuse et pleureuse, de détester et d’aimer, d’être bienveillance et raillerie…
J’ai conscience d’être tout et rien.
Ce que j’aime désormais voir dans mon “tout accepté” ce sont les détails.
Je me rends compte que le (sou)rire fait partie de ma compréhension car il est la preuve que je me vois alors je (sou)ris de plus en plus souvent.
(Sou)rire me permet souplesse, dé-culpabilité et douceur.
Ma vie ne suffira pas à me (sou)rire 🙂

Alors au final qu’en est-il de notre nature profonde ?

Et vous, ÊTES-VOUS QUELQU’UN DE BIEN ?

www.dlvd-coaching.com


Articles Recommandés